Stratégie retraite et législation sociale

Notre législation sociale comporte certains dispositifs retraite qui peuvent se révéler très avantageux.

VB EXPERTISE RETRAITE a sélectionné quelques-uns  de ces dispositifs pour  une newsletter de Jacques Duhem, qu’elle reprend ici.

1-Le plus connu et le plus utilisé d’entre tous : Le départ anticipé pour carrière longue qui permet de partir à 60 ans au lieu de 62 ans.

Rappelons que depuis 2012, il n’est plus nécessaire d’avoir vraiment fait une carrière “longue” pour pouvoir partir à 60 ans au lieu de 62 ans. En effet, il suffit désormais d’avoir cotisé le nombre requis de trimestres par rapport à sa date de naissance dont 4 ou 5 avant la fin de l’année civile de ses 20 ans.

Enfin, parmi les trimestres cotisés, sont pris en compte des trimestres réputés cotisés :

  •  les périodes de service national, dans la limite de 4 trimestres ;
  • les périodes de chômage indemnisé, dans la limite de 4 trimestres ;
  • les périodes de maladie et accidents du travail, dans la limite de 4 trimestres ;
  • les périodes indemnisées au titre de l’assurance maternité ;
  • les périodes de perception d’une pension d’invalidité, dans la limite de 2 trimestres
  • tous les trimestres qui seront acquis au titre du dispositif “prévention de la pénibilité”. Beaucoup de personnes sont ainsi éligibles à ce dispositif.

 

2-Un peu moins connu mais très avantageux dans certains cas : Le dispositif de Pôle Emploi permettant le maintien de l’indemnisation jusqu’à l’âge de la retraite au taux plein, au-delà de la durée réglementaire.

Il est particulièrement intéressant pour les personnes bénéficiant du statut salarié et ne validant pas tous les trimestres à l’âge du taux plein. En effet, sous réserve de remplir certaines conditions, les personnes âgées de 62 ans ou plus, qui ne valident pas le nombre de trimestres requis pour bénéficier d’une retraite à taux plein, peuvent continuer à être indemnisées, au delà de la durée de 36 mois, jusqu’à 65 ou 67 ans. Cela est donc très intéressant car les périodes d’indemnisation à Pôle Emploi valident non seulement des trimestres mais également des points ARRCO et AGIRC. A garder en tête.3 A ne pas négliger pour les clients rencontrant des problèmes de santé : La retraite pour inaptitude.

Print Friendly, PDF & Email